ATELIERS TEXTILES #ZÉRODÉCHETS

Atelier de couture sur la thématique du zéro déchet

Abordables pour les débutants, nous verrons la couture avec une piqueuse plate, le surjet, et diverses techniques pour recycler le textile usagé (tissage, tressage, crochet…). D’une création simple nous passerons progressivement à des réalisation techniques de plus en plus complexes.

Du fil, du textile récupéré, des machines seront à disposition, mais vous pouvez bien sûr ramener vos propres coupons.

Au programme :

  • Tawashi (éponges en textile recyclée)
  • Sacs à vrac
  • Bee’s wrap (en remplacement du film alimentaire un textile imprégné de cire d’abeille)
  • Furoshiki (emballage textile réutilisable)
  • Disques démaquillants / Essuis-tout / lingettes microfibres
  • Réalisation d’un pack de mouchoir (pochette et mouchoirs)

Possibilité de réaliser d’autres projets selon le niveau et les envies du groupe :

Serviettes hygiéniques / couches lavables / trousses / corbeilles / étuis divers / couvertures de cahier…

20 séances par an, un rendez-vous hebdomadaire (pas de cours pendant les vacances scolaires)

Me contacter pour toute réservation

RETOURS D’ EXPÉRIENCES AVEC LE FOUR SOLAIRE !

Quelques retours d’expériences avec notre four solaire fabriqué chez Bolivia Inti

Le four solaire change vos habitudes, vous ne pouvez plus faire de la cuisine au dernier moment ! Vous devez prévoir en avance, c’est à dire : penser dès le matin pour le midi, le midi pour le repas du soir…Et puis il faut aussi que le temps soit au rendez-vous ! Difficile de faire chauffer un plat par temps nuageux… Le four marche à plein régime toute l’année dans les régions ou pays plus au sud, mais chez nous, en Loire-Atlantique on ne peut pas l’utiliser tous les jours.

Le four a été conçu pour un soleil d’été, donc pour son utilisation au mois d’avril nous avons penché notre four de 20C° en avant en le rehaussant à l’arrière avec des briques en bois.

CUISSON DU RIZ

Avril 2020 – Riz enfourné à 13h30

Sortie du four à 15h00

Cuisson parfaite !
Cuisson totale : 1h30

CUISSON DES LÉGUMINEUSES

Avril 2020 – Plat de lentilles noires (du Puy)

Enfournée dans un four à 70 C° à 16h30
Lentilles cuites à point ! 19H00
Cuisson totale : 2h30

CUISSON DE GÂTEAU

Avril 2020 – Far breton enfourné à 14h00

Houlà ça chauffe fort aujourd’hui !
Ciel dégagé, le four marque un thermomètre à 120 C° constant.
Far breton retiré à 16h30 : catastrophe ! Beaucoup trop cuit ! C’est bon mais tout dur, 1 heure aurait suffit…
Si four chaud cuisson : 1h00

SOUPE DE LEGUMES VARIÉE

Avril 2020 – Marmite enfournée à 14h00

Cuisson durant 4 heures le soleil était intermittent mais le thermo affichait 60 C° constant.

18h00 Cuisson parfaite légumes fondants-60c° au thermomètre
Cuisson totale : 4h00 par temps nuageux

LA PIZZA

Mai 2020 – Pizza pâte maison, enfournée à 13h17 dans un four préchauffé depuis deux heures, 130°C indiqué sur le thermomètre.

Cuisson durant 1H30, thermomètre indiquant constamment 130°C

Four déplacé en fonction de la course du soleil.

Pizza cuite, la pâte reste moelleuse. La pizza aurait pu rester 30 minutes de plus pour continuer de « sécher ».
Nous recommencerons l’ expérience en laissant cette fois-ci la pizza durant deux heures et effectivement la pizza sera bien meilleure !

FABRICATION D’UN FOUR SOLAIRE AVEC L’ASSO BOLIVIA INTI SUD SOLEIL (BISS)

Deux jours ont été nécessaires pour monter notre four solaire, la participation au stage était de 150 euros, (adhésion à l’asso et matériel compris) au SOLILAB de Nantes.

Paul Camapa, un adhérent a été notre facilitateur et accompagnateur durant ce stage.

L’ association BISS présentait aussi les divers principes de cuisson dont elle fait la promotion : Parabole solaire, Thermos (marmite norvégienne), cuiseur bois-économe, bouilloire solaire.

Le repas a d’ailleurs été cuisiné par Daniel grâce à tous ces processus réunis !

Ce type de parabole simple est utilisée par exemple dans les cas d’urgence comme les camps de réfugiés au Darfour.
dans la première journée la carcasse du four sera complètement assemblée ! !! L’aluminium a été récupéré dans une imprimerie.

Le deuxième jour sera surtout consacré au montage et assemblage des reflécteurs.

Paul nous montre comment nous en servir, il va nous fournir à chacun un thermomètre pour surveiller la température interne du four. Il nous enverra aussi un livret de recette pour nous donner des idées !

Bravo à l’association BISS ! Deux journées bien intenses mais rudement contente de repartir avec mon four prêt à être utilisé ! Merci aux autres stagiaires pour leur gentillesse et leur bonne humeur!

http://boliviainti-sudsoleil.org

STAGE CUISEUR SOLAIRE avec l’association BOLIVIA-INTI le 31 MAI et le 1er JUIN 2019

Je participe à un stage pour fabriquer un four solaire avec l’association BOLIVIA-INTI .Elle milite pour promouvoir la cuisson solaire en France et sur les autres continents sud du monde : car vous vous en doutez : « cuire », « chauffer » sa nourriture se fait majoritairement à travers le monde via un feu de bois ou à l’aide du gaz. Ce qui provoque moultes brûlures domestiques, fumées toxiques, coût démesuré du gaz dans certains pays par rapport au revenu de la famille (endettement) , et bien sûr pour le bois : déforestation, contrebande du bois, …

ASSOCIATION BOLIVIA-INTI-revueBISSN23dec2010

J’ai découvert l’association BOLIVIA-INTI en 2012, lors d’une démonstration dans un parc près de chez moi. Pour avoir voyagé en Asie et en Amérique du sud et vu tous types de cuisines rurales et citadines, leur démarche m’est tout de suite apparue incontournable. Je me suis promise un jour de participer à leur stage pour m’initier à mon tour et faire circuler cette pratique à mon entourage : Construire un four et faire la nourriture au four/ou à la parabole solaire.

Pourquoi diable nous n’utilisons pas le solaire ? Cette ressource inépuisable ? C’est si simple !

POURQUOI ? ? ?

J’aimerais vraiment comprendre ? Ici , (je veux dire en France) on se branche et voilà ! C’est la facilité ! Mais cela a un réel coût et un impact (déchets) ! De surcroît on utilise des ressources non renouvelables, et bien sûr le nucléaire !

Bon, sans attendre je prépare mes outils et le matériel… Je vous en dirais plus une fois le stage effectué !

Pour toute info concernant les stages et ressources : L’association BOLIVIA -INTI est basée à Nantes au SOLILAB .

Le Solilab – 8, rue Saint-Domingue 44200 NANTES
Tél.: 02 51 86 04 04 – email: soleil@boliviainti.org

Voici leur site : http://boliviainti.org

sudsoleil.orghttp://www.boliviainti-sudsoleil.org

photos issues du journal édité par Bolivia Inti

FESTIVAL DES IDÉES VERTES à Couëron 44220

Paragraphe

OKIDONKEY était présent sur cette journée d’initiatives vertes citoyennes à la salle de l’Estuaire, le festival était super bien organisé, les bénévoles super sympas, on recommence quand vous voulez ! En espérant avoir des chevaux avec nous la prochaine fois pour faire des démonstrations !

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est festivaldesideesvertes-stand-1.jpg
Explication de notre projet culturel en traction animale aux passants et aussi de la documentation à disposition pour faire connaître les divers usages de la traction avec des chevaux , ou des ânes.

Nous avons participé en proposant aussi un atelier de recyclage de textile pour faire des tawashi (nom japonais) ces petites lavettes, éponges utilitaires, à multiples usages.

Voilà quelques création des participants carton plein à chaque session proposée !

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est festivaldesideesvertes-tawashi-11.jpg

LE FESTIVAL DES IDÉES VERTES À COUËRON 44220

DIMANCHE 5 MAI 2019

OKIDONKEY participe au « festival des idées vertes », venez nous rencontrez !

C’est gratuit et toute la journée !
Nous proposons dimanche un atelier TAWASHI , comment recycler du textile usagé, si vous avez de vieux tee-shirts ou autres chaussettes célibataires… c’est le moment de leur donner une seconde vie !

Mais aussi, nous serons là pour présenter notre projet avec les équidés, de la documentation sera mise à disposition pour comprendre ce qu’est la traction animale contemporaine, méconnue elle a pourtant beaucoup d’atouts pour enclencher plus de mobilité douce, verte et au capital sympathie sous-estimé !

à Dimanche !

Camille