LA VIE EN ROULOTTE

En stage à la « FERME DE CAROLINE » Ferme de tourisme Equestre et location de roulotte dans le Cotentin près de Valogne (50).

https://lafermedecaroline.com

Les deux comtois en paire

Caroline a aussi un élevage de Shetland, trop mignons les minipousses, nous avons participés à l’imprégnation des poulains, super expérience !

Merci Caroline pour ton accueil et ta générosité, on en garde un très bon souvenir !

LE COCON ou LE TEMPS SUPENDU

Avril 2020

Imaginer un cocon pour s’évader et arrêter le temps, durant le confinement j’ai eu envie de créer un espace où disparaître, retrouver la solitude et rêver…

Quoi de plus simple que de fabriquer une cabane suspendue dans les hauteurs, inatteignable, hors d’atteinte du temps…

J’ai commencé par faire quelques dessins préparatoires et j’ai aussi déterminé quels matériaux et quelle technique j’allais pouvoir utiliser pour ce projet. J’ai donc opté pour le crochet, une technique que je connais déjà, pour un rendu organique et biscornu. Mon inspiration ultime, c’est l’artiste Toshiko MacAdam.

J’ai trouvé le cordage nécéssaire sur le site de La Corderie Mansas. Pour mes premiers essais j’ai choisis 400 mètres de cordon tressé de 5mm de diamètre en Polyéthylène noir :

  • Bonne résistance à la rupture, Excellente résistance à l’abrasion, Résistance aux intempéries (UV et humidité) et aux produits chimiques (acides et solvants), imputrescible, imperméable, facile à épisser
  • Apparence plastique « brillante », flexible, s’allonge, mémoire de forme lui permettant de se déformer sans casser et de conserver sa structure, flottabilité, légereté 

Ma première problématique était de trouver l’outils de taille adéquat (le crochet) pour commencer à crocheter.

J’ai donc décider de commander certaines tailles de crochets en bambou en ligne chez Bergère de France (9mm et 12mm) et en attendant ma commande je me suis lancée dans la fabrication d’un crochet maison en bois.

La suite de cette aventure créative à venir …

RETOURS D’ EXPÉRIENCES AVEC LE FOUR SOLAIRE !

Quelques retours d’expériences avec notre four solaire fabriqué chez Bolivia Inti

Le four solaire change vos habitudes, vous ne pouvez plus faire de la cuisine au dernier moment ! Vous devez prévoir en avance, c’est à dire : penser dès le matin pour le midi, le midi pour le repas du soir…Et puis il faut aussi que le temps soit au rendez-vous ! Difficile de faire chauffer un plat par temps nuageux… Le four marche à plein régime toute l’année dans les régions ou pays plus au sud, mais chez nous, en Loire-Atlantique on ne peut pas l’utiliser tous les jours.

Le four a été conçu pour un soleil d’été, donc pour son utilisation au mois d’avril nous avons penché notre four de 20C° en avant en le rehaussant à l’arrière avec des briques en bois.

CUISSON DU RIZ

Avril 2020 – Riz enfourné à 13h30

Sortie du four à 15h00

Cuisson parfaite !
Cuisson totale : 1h30

CUISSON DES LÉGUMINEUSES

Avril 2020 – Plat de lentilles noires (du Puy)

Enfournée dans un four à 70 C° à 16h30
Lentilles cuites à point ! 19H00
Cuisson totale : 2h30

CUISSON DE GÂTEAU

Avril 2020 – Far breton enfourné à 14h00

Houlà ça chauffe fort aujourd’hui !
Ciel dégagé, le four marque un thermomètre à 120 C° constant.
Far breton retiré à 16h30 : catastrophe ! Beaucoup trop cuit ! C’est bon mais tout dur, 1 heure aurait suffit…
Si four chaud cuisson : 1h00

SOUPE DE LEGUMES VARIÉE

Avril 2020 – Marmite enfournée à 14h00

Cuisson durant 4 heures le soleil était intermittent mais le thermo affichait 60 C° constant.

18h00 Cuisson parfaite légumes fondants-60c° au thermomètre
Cuisson totale : 4h00 par temps nuageux

LA PIZZA

Mai 2020 – Pizza pâte maison, enfournée à 13h17 dans un four préchauffé depuis deux heures, 130°C indiqué sur le thermomètre.

Cuisson durant 1H30, thermomètre indiquant constamment 130°C

Four déplacé en fonction de la course du soleil.

Pizza cuite, la pâte reste moelleuse. La pizza aurait pu rester 30 minutes de plus pour continuer de « sécher ».
Nous recommencerons l’ expérience en laissant cette fois-ci la pizza durant deux heures et effectivement la pizza sera bien meilleure !

INITIATION À LA MARECHALERIE AU HARAS DU PIN

Novembre 2017

James Etiemble, Maréchal-Ferrant au Haras du Pin nous initie à la maréchalerie de dépannage. C’était très difficile pour moi, essentiellement à cause du poids des membres des chevaux de trait. Les chevaux ont tous été d’un calme olympien, j’appréhendais pas mal car j’avais surtout peur de leur faire mal . Je me suis accrochée… Ange, lui s’en est très bien sorti !

Remettre un fer, un clou, pas évident mais nécessaire, pour tenir le coup en attendant la venue du Maréchal-Ferrant !

Jean-Michel, Maréchal-Férrant formateur au Haras du Pin nous a fait un cours sur l’intérieur du membre autour d’une dissection :

Comprendre comment l’anatomie du sabot et du boulet (l’articulation) les morceaux qui le compose, les tendons, les parties spongieuses, les problèmes récurrents à l’intérieur du sabots, etc …

On comprend mieux quelles peuvent être les conséquences d’un choc, d’un travail usant, appréhender les boiteries et autres problèmes de pied…

MAKER CAMPUS 2019 à NANTES

Stand partagé avec Denis du Fablab du DON

Rencontres avec des Maker identifiés, et découvertes de nouveaux fabriqueurs, bonne ambiance et partage de projets. J’ai donc présenté mes projets en traction animale, ainsi qu’un métier à tisser simplifié pour faire un tableau collectif durant les trois jours : bilan =chaleur écrasante difficile pour les visiteurs de se poser en plein soleil ! Le tapis n’est pas terminé ! Il ira se poser dans de nouveaux lieux afin de continuer le travail initié… Voilà quelques photos du travail en cours durant la Maker Campus :

Si vous souhaitez en savoir plus sur le fabrication du métier à tisser simplifié c’est par ici

FABRICATION D’UN FOUR SOLAIRE AVEC L’ASSO BOLIVIA INTI SUD SOLEIL (BISS)

Deux jours ont été nécessaires pour monter notre four solaire, la participation au stage était de 150 euros, (adhésion à l’asso et matériel compris) au SOLILAB de Nantes.

Paul Camapa, un adhérent a été notre facilitateur et accompagnateur durant ce stage.

L’ association BISS présentait aussi les divers principes de cuisson dont elle fait la promotion : Parabole solaire, Thermos (marmite norvégienne), cuiseur bois-économe, bouilloire solaire.

Le repas a d’ailleurs été cuisiné par Daniel grâce à tous ces processus réunis !

Ce type de parabole simple est utilisée par exemple dans les cas d’urgence comme les camps de réfugiés au Darfour.
dans la première journée la carcasse du four sera complètement assemblée ! !! L’aluminium a été récupéré dans une imprimerie.

Le deuxième jour sera surtout consacré au montage et assemblage des reflécteurs.

Paul nous montre comment nous en servir, il va nous fournir à chacun un thermomètre pour surveiller la température interne du four. Il nous enverra aussi un livret de recette pour nous donner des idées !

Bravo à l’association BISS ! Deux journées bien intenses mais rudement contente de repartir avec mon four prêt à être utilisé ! Merci aux autres stagiaires pour leur gentillesse et leur bonne humeur!

http://boliviainti-sudsoleil.org

FESTIVAL OEUVRE DE CHEVAL et D’ART

OKIDONKEY participe et sera LE 19 MAI 2019 à Soulaines-en-Aubance, au festival « Oeuvre de cheval & d’art » crée par Arnaud et Marie Astrid Place près d’ Angers. Le programme sera sur la site officiel et sur la page Facebook du festival.

Au programme: démonstration d’attelage et divers performance d’artistes autour et avec des chevaux ! Salon de produits locaux et vins !

Voici le site officiel du festival : https://oeuvre-cheval-art.jimdo.com

ŒUVRE DE CHEVAL ET D’ART
La Goupillerie 49610 Soulaines sur Aubance 02-41-66-49-68