ATELIERS TEXTILES #ZÉRODÉCHETS

Atelier de couture sur la thématique du zéro déchet

Abordables pour les débutants, nous verrons la couture avec une piqueuse plate, le surjet, et diverses techniques pour recycler le textile usagé (tissage, tressage, crochet…). D’une création simple nous passerons progressivement à des réalisation techniques de plus en plus complexes.

Du fil, du textile récupéré, des machines seront à disposition, mais vous pouvez bien sûr ramener vos propres coupons.

Au programme :

  • Tawashi (éponges en textile recyclée)
  • Sacs à vrac
  • Bee’s wrap (en remplacement du film alimentaire un textile imprégné de cire d’abeille)
  • Furoshiki (emballage textile réutilisable)
  • Disques démaquillants / Essuis-tout / lingettes microfibres
  • Réalisation d’un pack de mouchoir (pochette et mouchoirs)

Possibilité de réaliser d’autres projets selon le niveau et les envies du groupe :

Serviettes hygiéniques / couches lavables / trousses / corbeilles / étuis divers / couvertures de cahier…

20 séances par an, un rendez-vous hebdomadaire (pas de cours pendant les vacances scolaires)

Me contacter pour toute réservation

FABRIQUER SA CAPE DE COCHER

Fabriquer une cape sur mesure est un projet réalisé en 2018

Gwen Halet, souhaitait une cape de cocher assez classique qui résiste aux intempéries, qui soit chaude, qui permettent de se mettre par dessus un petit blouson. Lorsque l’on est cocher pour le tourisme, il faut parfois rester de longs moments à son poste de menage sans descendre de la voiture… On se refroidit donc vite, de plus on est bien souvent en première ligne dès qu’il pleut, vente, neige… Voilà pourquoi une petite capeline sur la cape permet de renforcer la protection. La cape est doublée et agrémentée de poches « kangourou » à l’intérieur. Le col peut aussi se relever et tenir à la verticale.

Une toile a d’abord été réalisée (une maquette textile à l’échelle 1)

Le tissu utilisé est du 100% polyesther à l’apparence de lainage, la doublure est en satin de polyesther

Les accessoires boutons et fermetures ont été choisis par Gwen

Cape réalisée sur mesure pour Gwen Halet des « ÉCURIES FAUCHE LE VENT »

Voici une autre réalisation antérieure de cape avec des application de cuir d’agneau. Le tissu utilisé est un lainage de grande qualité avec un pourcentage de laine cachemire, elle est très chaude.

FABRICATION DE MASQUES HYGIENIQUES EN TEXTILE

COVID 19 – Confinement, mars à mai 2020

Depuis le début du confinement, je me suis lancée dans la fabrication de différents masques en textile. Le premier masque a été réalisée avec des plis d’après un masque chirurgical en non-tissé.

Le deuxième d’après un patron trouvé sur le site du CHU de St Brieux. Et le troisième selon les recommandations AFNOR… Ci-dessous je vous explique comment fabriquer ces trois masques, et mon retour d’éxpérience lors du port de ceux-ci.

Nous avons testé ces trois types de masques durant le confinement :


#1 « Masque ergonomique », celui que nous avons adopté pour sa surface couvrante, son ergonomie et son système d’attache très simple et efficace sur une longue période

#2 « Masque type chirurgical »
S’adapte bien à toutes les morphologies, mais les cables élastiques derrière les oreilles génèrent un inconfort à long terme (plusieurs heures)

#3 « Masque selon les recommandations AFNOR »

Moins agréable et moins couvrant que le « masque ergonomique »

PATRONS À TÉLÉCHARGER :

Si vous souhaitez voir le montage pas à pas des masques AFNOR :

Matériel nécessaire :

  • 2 cables élastiques de 35cm avec un noeud à chaque bout (pour que le cable soit bien pris dans la couture)
  • 2 morceaux carrés de textile 20cm x20cm

LES MASQUES ERGONOMIQUES sont mes masques préférés ! Ils tiennent bien, sont couvrants, et agréables à porter !

Matériel nécessaire :

  • 4 morceaux de textile tissé sérré découpé selon le patronnage ci-dessous
  • 1 cable élastique 70 cm (2X35cm) fermé par un noeud (le noeud ne doit être sérré dans un premier temps, car il peut être ajusté en fonction de la taille du visage)

MONTAGE MASQUE TYPE CHIRURGICAUX (ayant la forme de masque chirurgicaux en non tissé mais ne répondant bien sûr pas aux normes des équipements de protections de soignants…= je rappelle que ce type de masque sert surtout à ne pas venir se toucher le nez et la bouche, et c’est un protection temporaire destinées aux non-soignants !)

Matériel nécessaire :

  • 2 carrés de textile (tissé sérré) de 20cm X 20cm
  • 2 élastiques de 15 à 20cm en fonction de la taille de votre visage (15cm femme et enfants/ 20cm homme) faites une noeud à chaque extrémité (ici c’est parce que c’est un cable élastique rond (2mm de diamètre) qui a du mal à être piqué, pas la peine de faire des noeuds avec une bande élastique plate)

N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’aide durant la fabrication de vos masques,

Je serais très heureuse de voir et de poster vos réalisations ! Merci Ludmilla pour m’avoir envoyé tes photos !

à bientôt

Camille

FABRIQUER SA PROTECTION DE SELLE DE VÉLO

ÉTAPE #1

Utiliser du papier pour réaliser la maquette, et « mouler » la forme de la selle. Commencer par la partie la plus étendue, ici le dessus de la selle. Du scotch est utilisé pour faire des raccords, idéal car il peut être découpé aux ciseaux.

Je recouvre la selle sur un seul côté, inutile de faire les deux ils sont symétriques… Attention il faut garder des repères tels que le milieu de la selle (la ligne médiatrice « miroir » de la forme). J’ai donc tracé la ligne médiatrice sur le dessus de la selle.

NOTA : pour faire tenir cette housse je décide de faire une coulisse qui se trouvera sous la selle, avec un lien qui viendra se serrer à l’arrière de celle-ci.


ETAPE #2

Avant de couper ma maquette en deux, j’ai pris soin de faire des « crans » de montage, très utiles en couture pour se repérer lors du montage !
Je pose à plat mes deux parties, ils se peut qu’ils y en aient plus que deux, tout dépend de la forme de votre selle !

NOTA : Je rajoute ma valeur de couture lors de la coupe (1cm). Ici le patron est sans valeur de couture.

ETAPE #4

Découpe les morceaux dans le textile de votre choix, Attention il faut bien faire attention à reporter tous les « crans » de montage. Sinon vous serez perdu ! (Ici la valeur de couture de 1cm est ajoutée).

ETAPE #5

Le montage des courbes est difficile ! N’oubliez pas de faire des fronces pour coudre les courbes c’est adapté et cela résorbe l’embu !

ETAPE #6

Monter la coulisse et ensuite venir coudre un morceau d’élastique pour bien ajuster la housse sur la selle. Passer le lien dans la coulisse.

Et voilà plus qu’à ajuster votre housse sur votre selle !

On voit ici le noeud d’ajustage à l’arrière de la selle

Voilà c’est à vous !

Donnez-moi des nouvelles si vous réalisez cet tuto ou si vous avez des difficultés, n’hésitez pas à me contacter pour en discuter !

Camille.

LE COCON ou LE TEMPS SUPENDU

Avril 2020

Imaginer un cocon pour s’évader et arrêter le temps, durant le confinement j’ai eu envie de créer un espace où disparaître, retrouver la solitude et rêver…

Quoi de plus simple que de fabriquer une cabane suspendue dans les hauteurs, inatteignable, hors d’atteinte du temps…

J’ai commencé par faire quelques dessins préparatoires et j’ai aussi déterminé quels matériaux et quelle technique j’allais pouvoir utiliser pour ce projet. J’ai donc opté pour le crochet, une technique que je connais déjà, pour un rendu organique et biscornu. Mon inspiration ultime, c’est l’artiste Toshiko MacAdam.

J’ai trouvé le cordage nécéssaire sur le site de La Corderie Mansas. Pour mes premiers essais j’ai choisis 400 mètres de cordon tressé de 5mm de diamètre en Polyéthylène noir :

  • Bonne résistance à la rupture, Excellente résistance à l’abrasion, Résistance aux intempéries (UV et humidité) et aux produits chimiques (acides et solvants), imputrescible, imperméable, facile à épisser
  • Apparence plastique « brillante », flexible, s’allonge, mémoire de forme lui permettant de se déformer sans casser et de conserver sa structure, flottabilité, légereté 

Ma première problématique était de trouver l’outils de taille adéquat (le crochet) pour commencer à crocheter.

J’ai donc décider de commander certaines tailles de crochets en bambou en ligne chez Bergère de France (9mm et 12mm) et en attendant ma commande je me suis lancée dans la fabrication d’un crochet maison en bois.

La suite de cette aventure créative à venir …