SKATE BAG

Faire un sac à skateboard pour le transporter partout ! ! !

Fabriqué à partir d’un vieux jean usagé et de composants récupérés sur d’autres accessoires, sangles, zip … Cousu avec du fil « jean » multicolor.

Les poches sur le côté permettent d’y glisser des accessoires et des outils, hyper pratique !

ECUSSONS DIY Inspirés du film « MOONRISE KINGDOM »

Juste envie de faire des badges pour se rallier à l'épopée de Sam et Suzy . Profondément touchés par l' univers onirique, son ode à l'enfance,  sa force, l'imaginaire, vivre ses rêves jusqu'au bout !
SORTI EN 2012 LE FILM DE WES ANDERSON « MONRISE KINGDOM »

OK, PAS LA PEINE DE VOUS FAIRE UN TOPO SUR LE FILM NI POURQUOI, on adore… RegArdez-LE !

Juste envie de faire des badges pour se rallier à l’épopée de Sam et Suzy . Profondément touchés par l’ univers onirique, son ode à l’enfance, sa force, l’imaginaire, vivre ses rêves jusqu’au bout !

Avec une machine à coudre simple et de la feutrine en stock, allez on s’est lancé, le résultat est à la hauteur de nos attentes pas trop carré, un peu old school et fait main comme on aime…

Camille

FAIRE UN TOTE-BAG À PERSONNALISER

Février 2019 – TOTE BAG DE 42CMx 38CM

Réaliser un tote-bag vierge à personnaliser est assez facile. La première chose est d’acheter ou de récupérer un tissu adapté, ici une cotonnade simple. Il te faut environ 2x un rectangle de 60 cm x 80 cm, ou 60 cm en 150 de laize.

Un tissu 100% coton sera plus facile à personaliser si tu souhaites faire des customs avec des feutres ou de la peinture pour textile, voir de la teinture…car les tissu synthétiques ne peuvent retenir une coloration (exception pour le 100% nylon avec une teinture à chaud).

le patronage du tote-bag a été réalisé par mes soins, il se compose de deux morceaux, l’anse du sac et la poche. Attention à couper le tissu au pli (plié en deux) pour la poche.Ne pas oublier de marquer les repères pour placer les anses et de faire les crans pour les pliures et les valeurs de couture.

Épingler et couper le tissu en respectant le droit fil (le sens du tissu)

FAIRE LES ANSES :

PLIURE DANS LA LONGEUR : Mettre les crans en phase avec le patron pour plier correctement les anses dans la longueur. Plier ensuite les bords à 1 cm de valeur de couture (valeur de couture suivant le patron).

L’ anse avec les valeurs de couture pliée, c’est la première image ci-dessous. Ensuite mettre des épingles sur toute la longueur et coudre les anses sur 2 mm du bord.

COUDRE LA POCHE DU SAC

Coudre la poche sur les 2 côtés à 1,5 cm de valeur de couture (selon le patron) et soit surjeter, soit faire un pont zigzag (comme ci-dessous) pour stopper l’effilochage du tissu.

COUDRE LES ANSES AU SAC

Placer les anses sur les repères de la poche, les épingler. Remborder tout le tour du sac en suivant les valeurs de couture du patron : 2 cm. Les anses doivent être prises dans le rembord du sac. La couture se fera sur tout le pourtour du sac à 1,8 cm du bord.

FINALISER LES COUTURES DES ANSES :

On peut voir le pourtour du sac terminé sur la première photo, sur la deuxième les coutures des anses sont renforcées grâce à une couture « en croix ».

Réalisation d'un tote bag pas à pas
Voilà le sac terminé prêt à repasser et à customiser selon tes envies.
Il m ‘a fallu une heure et demie en tout pour le réaliser, découpe du textile comprise.

Camille

SACOCHE POUR VÉLO

De passage à Vannes, chez Sylvie, elle me raconte qu’elle voudrait se faire une nouvelle sacoche pour son vélo, elle est très sportive, elle parcourt de grandes distances à vélo. Sa sacoche actuelle, achetée dans le commerce, lui cache en partie sa roue avant, et elle trouve ce manque de visibilité dangereux. Elle aimerait donc en faire une plus étroite, qu’elle puisse toujours y mettre un petit pull, son appareil photo et son porte-monnaie.

Elle a déjà acheté tout le matériel, mais ne sait pas trop comment s’y prendre, … Elle sait déjà utiliser une machine à coudre. Nous avons eu trois soirées pour faire le patron et la sacoche ensemble, pas à pas.

Quel matériel est nécessaire ?

  • Tissu solide pour la partie externe (ici un tissu tissé en synthétique)
  • Tissu pour la doublure (ici cotonnade pour être éventuellement lavable)
  • Avoir un grand zip d’environ 50 cm (ici le zip est récupéré sur un vêtement)
  • Boîte plastique récupérée pour faire un renfort rigide (à endroit ou vient se visser le support qui se clipse au guidon)
  • Du fil aux coloris des tissus, une paire de ciseaux qui coupe bien (idéalement pour le textile)
  • Un emporte pièce à frapper pour faire des trous
  • Matériel de géométrie et papier de grande taille pour faire le patron
  • Une machine à coudre

Etape 1. Bon, allons-y ! Tout d’abord prendre le temps de faire un patron :

Quelle dimensions ? Les mesures ont été prises par rapport à l’ancienne sacoche et sur le vélo – Quelle forme ? En fonction du contenu que l’on souhaite y mettre…

Dessiner le projet même un petit croquis pour démarrer c’est important ! Il faut essayer de penser à tout !

(Je n’ai pas de photos désolée…)

Etape 2. Couper le tissu et faire des pré-trous à l’emporte-pièce pour visser la partie qui va s’accrocher sur le guidon du vélo (partie achetée en pièce détachée) :

Etape 3. Monter (coudre) les différentes parties entre elles :

Sylvie coud le soufflet sur le devant de la sacoche

Etape 4. Montage du zip, c’est dur, dur, les épaisseurs, mais la machine résiste !

On ne peut pas utiliser des épingles vu l’épaisseur du tissu, mais les épingles à linges, remplissent parfaitement ce rôle.

Etape 5. Coudre la doublure

Doublure en coton

Le sac terminé !

Sylvie a finit la sacoche seule. Elle a fixé le support à clipser sur le guidon, le rendu est très champêtre avec ce tissu tissé à petits carreaux !

Merci Sylvie ! C’était sympa ces moments de création partagés !

Camille.